Kiko Mirror 625 Emerald : le test ! (en compagnie de Sigur Ros)

Bonjour,
Aujourd’hui je vais vous montrer le rendu des Kiko de la gamme Mirror, il s’agit du 625, de son petit nom « Emerald ».

Je vous concède qu’il n’est pas très bien posé, mais avec ce genre de textures, c’est assez difficile de ne pas laisser de marques de pinceaux. De plus, je pense que c’est un vernis qui se met plus aisément sans base, à mon avis, il est plus facile d’obtenir un rendu correct sans base-coat.
Cependant, il tient ses promesses, il a vraiment un effet miroir, je n’avais jamais vu ça avec un autre vernis, c’est donc plutôt réussi. Mais il faut prendre le coup de main pour qu’il n’y ait aucune bavure.
Et n’oubliez pas que là, vous voyez les photos en gros plan, en dehors de ça, lorsqu’on y jette juste un oeil, on ne se rend pas compte qu’il y a quelques accrocs.
Pour finir, comme d’habitude, un peu de musique.
Il s’agit d’un morceau du groupe islandais Sigur Ros, et c’est plutôt… dynamique.
Je ne vous ai pas mis le vrai clip car il est censuré (eh oui y avait des gens tous nus qui courraient dans une forêt, la censure me semble ridicule mais bon…)

 

Kiko Sugar Mat "Spring Green" : le test !

Aujourd’hui, parlons d’un des vernis Kiko que j’ai commandé lors des soldes, le « Spring Green » qui porte très bien son nom en ce jour dégueulasse printanier.

Son numéro est le 643.
Alors, c’est quelque peu agaçant, faute de soleil, on ne voit guère comme il peut scintiller. Donc, il n’est pas si mat que ça en vrai.
Cela dit, comme on ne voit guère le scintillement, on remarque mieux l’effet sableux qu’ils ont voulu donner à leurs vernis, et particulièrement sur cette photo.

Comme toujours les Sugar Mat sont hyper faciles à poser et ils sèchent à la vitesse de l’éclair.

Kiko 336 Electric Blue

Voici le fameux « dupe » comme on dit le jargon, du Bleu Majorelle d’YSL, j’ai nommé le 336 de Kiko, de son petit nom « Electric Blue ».
Je le trouve très beau, sinon je ne l’aurais pas acheté, évidemment. C’est un bleu qui claque comme vous le voyez, si j’osais je dirais que c’est un peu un  » bleu flic », mais comme j’ose pas, voilà quoi…
Sur cette photo, on dirait qu’il y a des saloperies accrochées à mes ongles, j’ai vérifié et il n’y a rien, là c’est un mystère, mais il est classe quand même 😀
Je ne regrette pas mon achat, je le trouve parfait et à vrai dire, je n’avais encore aucune couleur de ce genre dans ma collection, ça change !

 

Kiko Sugar Mat : Poppy Red

Voici le 640 de chez Kiko, de son petit nom « Poppy Red »

En le voyant dans son flacon, je pensais la teinte un peu plus rouge que ça, mais en fait c’est plutôt corail-orange-doré vaguement rougoyant, c’est joli quand même.
Ici, il semble plus rouge mais la photo ment.
Ici il semble vraiment scintillant alors que bon il s’appelle pas « sugar mat » pour rien, cela dit y a des paillettes, c’est vrai, mais ça scintille moins en vrai.
On voit déjà un peu mieux sa véritable couleur sur cette photo, mat, rouge un peu passé, c’est déjà plus ça.
Et là sur ma main, on peut en conclure que selon la luminosité, il varie, le scoop !
Ce que j’en pense : c’est le Graal du vernis à ongles, il est si facile à poser qu’il n’y a quasiment aucune retouche à faire après, il sèche hyper vite, en gros une fois qu’on a fait la deuxième main, la première est déjà totalement sèche, ça c’est fabuleux.